On ferme !

On ferme ! Il était grand temps de mettre un terme à ce blog. J’ai longuement hésité à tourner la page, mais je dois me rendre à l’évidence : sur les sujets qui touchent aux intersections entre féminisme et transitude j’ai dit tout ce que j’avais à dire, tout ce que je pouvais dire aujourd’hui sans trop m’égarer, et même un peu plus peut-être. Je me rends compte que si ce blog m’a apporté et pourrait continuer à m’apporter peut-être une quelconque “cred” militante, d’une part je ne saurais pas quoi en faire à part flatter mon ego, et d’autre part ce serait au prix d’un outing permanent, au prix aussi de risquer de devenir pour mon entourage cis rien d’autre que la meuf trans qui va parler sur les sujets trans.

À cet encombrant fardeau, je préfère tenter d’avancer dans ma vie de meuf transnormale (ce mot n’a aucun sens, svp n’en faites pas un néologisme jargonneux), m’impliquer plus avant dans le soutien concret aux personnes LGBTIQ (le Q ici est pour “en Questionnement”) et – pourquoi pas- à l’occasion fréquenter des lesbiennes politiques si on en trouve encore.

Merci à mes ami-e-s qui ont enrichi ces articles par leurs réflexions. Merci aux innombrables personnes d’internet auprès de qui j’ai compris tel concept ou glané tel embryon d’idée. Merci aux personnes qui ont relu, re-relu, re-re-relu chaque article et m’ont aidée ainsi à ne pas mourir d’angoisse après avoir cliqué sur le bouton Publier. Merci enfin aux groupes Facebook “Non-Binaires Francophones”, “Perles de Truscum” et autres groupes du même acabit pour avoir généreusement diffusé ce blog et avoir ainsi permis à des dizaines (centaines ?) de personnes de le découvrir et l’apprécier.

Bon vent !

That's all folks

PS : Les articles resteront en ligne aussi longtemps qu’il siéra à wordpress.com

Advertisements